Prime à la casse : le coup de pouce au secteur de l’automobile

Prime à la casse : aide au secteur de l'automobile

Le plan de soutien économique annoncé jeudi dernier par le Président de la République Nicolas Sarkozy inclut des mesures en faveur du secteur automobile, parmi lesquelles le relèvement de la "prime à la casse" (appelée également "super bonus"). Son montant sera en effet porté à 1 000 €, contre 300 € précédemment.

Pour en bénéficier, le véhicule restitué à la casse devra au moins avoir dix ans d'ancienneté (contre quinze ans auparavant), tandis que celui acheté ne devra pas émettre plus de 160 g de CO¬≤/km. Le dispositif peut en outre être cumulé avec le bonus-malus écologique. Le réaménagement de la "prime à la casse" n'aura toutefois qu'une valeur limitée dans le temps. Sa durée de vie n'excèdera pas en effet l'année 2009, pour un coût de 220 millions d'euros.

(le 15 Décembre 2008)

© GuidedelAssurance.com

Comparez les offres d'assurances gratuitement !

  • facebook
  • tweeter
  • imprimer

Retour au sommaire